FMFFMF
Financement public Franchise Bank

Vous cherchez à financer le développement ou la création de votre entreprise ? Sachez que tous les financements n’impacteront pas de la même manière l’activité de votre entreprise. Avez-vous pensé au financement public ? Qu’est-ce que le financement public ? Nous prendrons d’abord le temps de vous donner la définition du financement public, avant de vous dire pourquoi il faut l’intégrer dans votre stratégie de financement et comment l’intégrer.

Définition du financement public

Le financement public fait partie de l’une des trois grandes catégories de financement : financement en bas de bilan – en général de la dette bancaire, financement en haut de bilan – le plus souvent une augmentation du capital et enfin le financement public qui se situe entre les deux.
À l’inverse du financement en haut de bilan, qui impacte directement la détention du capital de l’entreprise par les actionnaires historiques, le financement public n’a aucune conséquence sur la répartition du capital. On dit qu’il n’est pas « dilutif ».
A la différence d’une opération d’endettement en bas de bilan, le financement public est souvent subordonné et accordé sans garantie personnelle du dirigeant, on parle même dans certains cas de quasi fonds propres.

Pourquoi intégrer le financement non-dilutif public dans sa stratégie de financement ?

Il est souvent très intéressant d’intégrer dans votre stratégie de financement les financements publics. Tout d’abord ce type de financement permet de financer des projets que les banques ou les investisseurs privés ne sont pas toujours en mesure de financer : études de faisabilité,recrutement, investissement matériels et immatériels, prospection à l’export, besoin en fonds de roulement, etc.
Par ailleurs, le financement public pèse moins sur les cash-flow de l’entreprise que d’autres types de financement. Qu’il s’agisse de subvention, d’avances remboursables ou de prets, ces derniers bénéficient souvent de différés de remboursement importants (de 12 à 36 mois).
Enfin, le financement public varie de  quelques milliers d’euros à quelques millions d’euros,   que l’entreprise soit rentable ou non. De nombreux dispositifs existent, principalement au niveau régional, national et européen.

Comment intégrer le financement non-dilutif public dans sa stratégie de financement ?

Intégrer le financement non-dilutif public dans sa stratégie de financement, revient à y consacrer les mêmes efforts que pour les autres types de financement. Il faudra fournir entre autres une présentation de votre activité, de votre projet ainsi qu’un plan de développement prévisionnel. Plus globalement, ces dispositifs publics imposent souvent un engagement correspondant des actionnaires ou d’investisseurs financiers sur une règle du 1 pour 1. En clair, pour il faut présenter 1€ de fonds propres pour obtenir 1€ d’aide. Le financement public s’inscrit donc dans une stratégie plus globale et ne saurait couvrir à lui seul la totalité du besoin du dirigeant. Si vous souhaitez être accompagné et conseillé dans le financement de votre franchise, n’hésitez pas à nous contacter. Franchise Bank est en effet spécialisée dans le financement des têtes de réseau de franchise et des franchisés. Quel que soit le stade de développement de votre réseau (démarrage, développement, valorisation de votre capital), Franchise Bank vous apporte une solution financière sur mesure, afin de vous garantir les meilleures conditions du marché, et d’atteindre vos résultats dans le respect de votre indépendance.

Financement public Franchise Bank
Qu’est-ce que le financement public ?